Vert(s) mer

Portfolio

Triptyque , gaze, encre et broderie sur draps anciens.

Un regard sur la beauté et la force de la nature mêlant des fragments d’Antigone d’Anouilh et de L’enfant de la Haute Mer de Supervielle. Passant de l’émerveillement au déchainement des éléments, cet ensemble s’inscrit en partie dans le thème abordé dans cette exposition, notamment du point de vue de la problématique environnementale et de la montée du niveau des mers : de toute façon à la fin, … « il restera la mer ».

Galerie Art’Course – Exposition collective, Les Grandes Eaux, 2019

  1. J’ai cru au jour la première ce matin, Antigone, Jean Anouilh
  2. Alors une vague vint la chercher (…), L’enfant de la haute mer, Jules Supervielle
  3. Il restera la mer